Musiques live

« Brassinsolite » le 14 janvier 2016 au théâtre de La violette à Toulouse

Qui ? Nicolas Dimier, 1m92 et Anne Bourgès, 1m49. Pour les petites salles elle se met devant, pour les grandes salles il se met devant.

Chansons de jeunesse inédites, écrits pamphlétaires, poèmes non mis en musique.Pour ceux qui rêvent d’entendre L’Auvergnat et Les Copains d’abord, rendez-vous à la Fnac, rayon chanson française à la lettre B comme Brel. Si vous ne trouvez pas, cherchez à Ferré. Puisque Guitry disait que le silence qui suit une symphonie de Mozart est encore de Mozart, ils voudraient prouver qu’il en est de même pour Brassens.

Prise de son et mixage effectués par Luis MENDEZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *