Plumes et planches

« La langue d’Anna » de Bernard Noël, par Nathalie Vinot et Bao Falco – février 2021

Lecture musicale d’extraits de « LA LANGUE D’ANNA » de Bernard Noël.
Lectrice: Nathalie Vinot / illustration sonore: Bao Falco.

Diffusé sur Radio Cave Po, à Toulouse, le 2 février 2021

Dans ce long monologue à la première personne, Bernard Noël prête ses mots et toute la verve de sa langue organique à l’actrice Anna Magnani. La Magnani, monstre sacré du cinéma italien, a joué pour les plus grands cinéastes de son époque: Roberto Rossellini (dont elle fut la compagne), Pier Paolo Pasolini, Federico Fellini, Luchino Visconti, mais aussi Georges Cukor, Sydney Lumet Jean Renoir et bien d’autres…
Ce texte a été écrit en 1998 pour la comédienne Andrée Benchétrit.

 » Elle parle. Elle jette sa vie sur sa langue. Elle a toujours voulu tout et tout de suite. Elle est une comédienne célèbre. Elle a beaucoup parlé avec les mots des autres. Elle n’avait pas le temps de sa propre vie, mais voilà que son corps l’a rattrapée, l’a même doublée. Elle met du passé dans ce présent trop mortel. Elle appelle ses amis. Elle sait qu’il est trop tard. Elle ne s’y résigne pas. Elle ne s’est jamais résignée… »

https://www.confluences.org/artiste/nathalie-vinot/

2 réflexions au sujet de « « La langue d’Anna » de Bernard Noël, par Nathalie Vinot et Bao Falco – février 2021 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *