« Banlieusards-es et fiers, histoire d’une marche des fiertés », par Les colporteurs du web, le 13/10/2020

Plus les années passent, plus les Marches des Fiertés semblent prendre de l’ampleur. L’an dernier, en juin 2019, 50 ans après Stonewall, la banlieue parisienne voyait naître la première Marche des Fiertés, dans un lieu qui pourrait paraitre improbable dans le 93 à Saint-Denis. Une initiative que l’on doit à l’association Saint-Denis Ville au Cœur, fondée en 2017 par des jeunes et des étudiant·es pour « améliorer l’image » de la cité des rois de France ou plutôt celle de ses habitants.

En précisant que Saint-Denis Ville au Cœur n’est pas une association spécifiquement LGBT, Hakim Atoui et Baptiste Etchegaray exposent les coulisses de cette Marche historique et symbolique pour la communauté LGBT+ française. Cette expérience, à l’initiative de 4 jeunes étudiants, démontre bien qu’il est possible, absolument partout, de vivre ensemble dans l’acceptation de nos enrichissantes différences !

Ce nouvel épisode des Colporteurs du Web : « Banlieusards et Fiers, histoire d’une marche des fiertés » sort à l’occasion de LA PREMIÈRE MARCHE – un film de Hakim Atoui & Baptiste Etchegaray Documentaire / 70 min / France – Date de sortie : 14 Octobre 2020

Dans cet épisode des Colporteurs du Web, retrouvez les réalisateurs :

  • Hakim Atoui, 27 ans, né à Annaba en Algérie n’était pas forcément destiné au Cinéma. Après des études de commerce et plusieurs expériences en distribution (Studiocanal, Warner, Disney..), se lance dans la production de plusieurs courts-métrages (dont Scred en 2017 qui abordait déjà la question de l’homosexualité en banlieue). LA PREMIÈRE MARCHE est son premier documentaire.
  • Baptiste Etchegaray, 35 ans, est né à Paris et a étudié les sciences politiques et le journalisme. Il a été reporter, chroniqueur et producteur à France Inter, où il a notamment signé la série documentaire Les corps intermédiaires à l’été 2013, sur les rencontres amoureuses à l’ère numérique. Passionné de cinéma, il est devenu journaliste pour des émissions consacrées au septième art sur Arte (Court-Circuit) et Canal+ (Tchi Tcha) et chroniqueur sur Radio Nova. Il est le co-auteur d’une biographie de Jean-François Bizot, fondateur du magazine mythique Actuel (« L’inclassable », Fayard, 2017).

et les militants :

Le débat était animé par Jean-Luc LARONCE

https://www.haute-garonne.fr/service/chemins-de-la-republique-les-evenements


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *