« Surveillance et répression: le néo-libéralisme en marche » partie 1 – conférence du 25 mars 2021

Cette visioconférence a été organisée par « la bande des 4 » comme ils se définissent, à savoir : L’antenne toulousaine de la fondation Copernic, l’Université Populaire de Toulouse, Attac Toulouse et les Amis du Monde diplomatique de Toulouse.

Avec la participation de Vanessa CODACCIONI, autrice du livre « La société de vigilance (éd. Textuel) et Michel KOKOREFF, auteur du livre « Violences policières, généalogie d’une violence d’état » (éd. Textuel)

  • Vanessa Codaccioni est maîtresse de conférences HDR au département de science politique de l’université Paris VIII et membre du laboratoire CRESPPA-CSU. Spécialiste de la justice pénale et de la répression, elle est notamment l’auteure, à CNRS Éditions, de Punir les opposants.
  • Michel Kokoreff est sociologue et professeur à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Spécialiste des banlieues, de l’usage et du trafic des drogues et des formes de militantisme dans les quartiers populaires2, il s’intéresse à la sociologie urbaine, la sociologie de la déviance, mais aussi à l’analyse des politiques publiques et des mutations sociales.

Trois sous-thèmes sur quatre  sont traités dans cette première partie:

  • sortir du silence et société de vigilance,
  • racisme, populations cibles et militarisation de l’ordre social,
  • société de violence, société de vigilance.

La rencontre était animée par Pascal GASSIOT de la fondation Copernic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *