« L’intersectionnalité » émission Octopussy, sur Radio Octopus, janvier 2021.

Le sujet brûlant de cette émission est celui de l’intersectionnalité… une émission dans laquelle nous prenons conscience de nos privilèges de femmes blanches de classe moyenne et invitons nos auditeurices à trinquer avec nous à la fin du patriarcat, des préjugés, de l’ethnocentrisme et du colonialisme. 

L’émission est animée par : Violaine, Christine, Melissa, Ina et Frédérique.

Personnalités citées : 

  • Rebecca Déraspe, autrice de théâtre canadienne 
  • Kimberlé William Crainshaw, avocate, à l’origine du concept d’intersectionnalité 
  • Angela Davis, militante des droits humains, professeur de philosophie et militante communiste lesbienne 
  • Ghada Hatem, gynécologue-obstétricienne, fondatrice de La Maison des Femmes de Saint-Denis 
  • Fatima Ouassak, politologue, fondatrice du Front de mères
  • Rokhaya Diallo, militante antiraciste et féministe, éditorialiste et réalisatrice, cofondatrice de l’association Les Indivisibles 
  • Éric Fassin, sociologue et américaniste, professeur de sociologie à l’université Paris VIII – Saint-Denis-Vincennes, spécialisé dans les questions de genre et de race. 

Associations toulousaines citées : 

  • ALDA : accueille tous les 2 mercredis de chaque mois des femmes lesbiennes migrantes. 
  • JEKO : accueille, accompagne et soutient des personnes cis gays qui ont fuit leur pays d’origine du fait de leur orientation sexuelle. Le Jeko reçoit 90% d’hommes cis gays, et 10% de personnes lesbiennes et transgenre. 

Les sons entendus : 

Les musiques entendues : 

  • Janelle Monae – Django Jane 
  • Casey et Ausgang– Chuck Berry 
  • Vivir quintana – Cansion sin miedo 
  • Petra Pied de biche – Jeu de Blanc 
  • STFU ! Rina Sawayama 
  • rap « Broken Pussy , extrait de la série « Insecure » 

Pour aller plus loin : 

  • Sur Binge Audio : les podcasts « Kiffe ta race » et « le Tchip ». 
  • Des séries : « Insecure » créée par Issa Rae (4 saisons) ; « I May Destroy you » de Michaela Coel. 
  • Un livre : « Le racisme est un problème de blanc » de Reni Eddo-Lodge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *