Colloque « Arbres et forêts », deuxième table ronde, salle de l’assemblée du Conseil départemental de Haute Garonne, le 24/11/2021.

« Des solutions pour aménager son territoire en mettant en valeur les arbres et les forêts : paroles d’acteurs »

  • Cette seconde table-ronde s’est attachée à mettre en lumière des pratiques forestières favorables aux forêts naturelles, notamment en soulignant le dynamisme des programmes de plantation qui se diffusent partout, en milieu urbain, mais aussi dans le monde agricole.
  • « Bien connaître sa forêt pour une « gestion » multifonctionnelle raisonnée : l’exemple de la commune d’Arbas dans le sud du département », avec Sylvie Simpson (Maire d’Arbas), Denis Martin et John Pellier (respectivement Président et directeur adjoint de l’association départementale des communes forestières de Haute-Garonne). La commune a développé un réseau de chaleur bois en 2019 pour rationaliser la consommation d’énergie et lutter contre la précarité énergétique, en utilisant les ressources locales. Une étude réalisée en 2018 a permis de mettre en place une exploitation exemplaire de la forêt communale (380 hectares sur 450 ne seront pas exploités dans les quinze prochaines années, réalisation de coupes sélectives pour permettre une régénération naturelle de la forêt…). A noter également à Arbas le projet déjà lancé et encore très peu développé en France, de forêt cinéraire pour y déposer des urnes funéraires. Des actions concrètes pour une gestion respectueuse des forêts que l’association des Communes Forestières soutient au quotidien.
  • « Changer le regard sur les arbres dans les villes » avec l’association Toulouse en transition (Eugénie Lacombe)qui abordera la place de l’arbre en ville, les projets de micro-forêts urbaines… L’occasion de souligner l’implication croissante des citoyens dans les programmes de plantations, un exercice de haute valeur pédagogique pour l’avenir des arbres et des forêts.
  • « L’agroforesterie : une nouvelle place donnée à l’arbre et aux haies champêtres dans l’agriculture », par l’association Arbres et Paysages d’Autan (Nathalie Hewison, directrice), et avec le témoignage d’un agriculteur « converti » à l’agroforesterie.

Le colloque était animé par Nathalie Bertrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.